La CFDT signe l’avenant à l’accord télétravail

0
532

La CFDT avait signé l’accord de télétravail du 8/11/2019. Celui-ci devait entrer en vigueur au 1er juillet 2020. La crise sanitaire et quelques soucis du logiciel SAP en ont décidé autrement, conduisant à repousser la date au 1er janvier 2021.

Compte tenu de l’expérience de télétravail que nous venons de traverser, expérience qui a permis à une très grande partie des salariés habitués ou pas au télétravail de le pratiquer, le souhait de pouvoir télétravailler quelques jours par semaine jusqu’à la fin de l’année, sans attendre le 1er janvier, était fort.

Avant même la fin du confinement la CFDT avait soulevé ce sujet qui, entre direction et organisations syndicales, faisait l’unanimité. Ainsi la direction a proposé qu’un avenant à l’accord soit rapidement signé.

Dans cet esprit la CFDT a proposé de poursuivre sous un régime étendu de THS (Télétravail Hors Site). La convergence s’est faite sur 34 jours de THS possibles entre le 1er septembre et le 31 décembre, soit 2jours/semaine en moyenne, voire un peu plus si on intègre des périodes de vacances). Rappelons que cela requiert tout de même une acceptation hiérarchique à chaque demande de THS.

La CFDT a aussi demandé que les personnes dont la durée de travail est inférieure à 4/5ème puissent accéder à ces jours de THS. Ainsi elle a obtenu qu’ils aient accès à 5 jours.

Pour les personnes dont le travail se prête moins à un télétravail régulier, ou insuffisamment équipés, ils pourront avoir accès à 5 jours de télétravail sur cette période.

Pour cette période allant du 1er septembre au 31 décembre, seules ces dispositions demeurent et les avenants « télétravail régulier » ne sont plus applicables.

(5 jours sont le prorata, avec un petit plus, sur 4 mois des 12 jours de THS prévus annuellement dans l’accord)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here