Position CFDT sur l’imposition éventuelle de jours de congés et/ou RTT

0
190

Pour la CFDT cette question n’a de sens que si la direction apporte des éléments qui montrent que l’RSN a quelque chose à y gagner dans son fonctionnement ou pour des raisons budgétaires significatives.
En effet, la CFDT constate que cette crise est arrivée à un moment où le télétravail était déjà bien développé à l’IRSN et où l’équipement des salariés continuait à monter en puissance, en particulier en vue de la mise en place du nouvel accord télétravail prévu initialement au 1er juillet, et également dans le cadre de la transformation numérique.
On constate alors que de nombreux salariés peuvent travailler presque normalement au cours de cette période (mis à part les ajustements des premiers jours), voire plus pour certains. Ceci concerne également des services expérimentaux où ce temps peut être mis à profit pour écrire notes et publications ….
Enfin, pour la CFDT il sera important de prendre en compte que pour certains salariés la période de confinement aura pu être éprouvante et auront donc besoin de quelques jours de repos.
En conséquence la CFDT sera très vigilante aux conditions qui seront avancées pour justifier l’imposition de telles mesures

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here